StephaneDesmeules_2.jpg
 
 

Question...

L'esprit est telle une un chevreuil à flanc de montagne qui saute de rocher en rocher. Il est en constante agitation. L'énergie, elle, est intensément perdue dans le flux mental, la stratégie, la survie de l'image. C'est ainsi que traditionnelement, les yogi sont souvent représenté assis sur une peau de daim, ou une peau de tigre. 

 

Les questions réponses sont une exploration des mot, une exploration de la parole, de l'espace d'expression de l'intouchable. Ce qui ne peut être décrit n sera jamais circonscrit par les mots, c'est donc sans attente de comprendre qu'il faut aborder l'espace de question. 

comme un théâtre qui rejoue la vie et nous permet ainsi de prendre du recul sur la scène qui se déroule, et éventuellement voire comment je me positionne, comment je réagis, l'espace d'échange qui a lieu lors des rencontres permet de glisser dans une non direction. L'écoute se laisse porter. Une .coute qui dirige n'est pas écoute mais imposition personnel. 

L'écoute de la question, l'écoute de la réponse, il n'y a rien à expliquer, tout se déploie dans l'exploration du moment. 

Le questionneur possède lui-même le pressentiment de la réponse, sinon quoi la question elle-même ne pourrait émerger. La réponse est alors un moyen de tendre sur le chemin de l'exploration déjà entamée, d'accompagner un pressentiment qui se cherche. Il n'y a rien a inventer, rien à créer, rien  d'exeptionnel. 

 

Au coeur des tantras réside la question. Bhairava, pleine conscience, se révèle à travers la question de la déesse.